La Renaissance à Écouen

 

Ouvert en 1977, le Musée national de la Renaissance – abrité par le château d’Écouen situé à seulement vingt kilomètres au nord de Paris – fête cette année son quarantième anniversaire et vous réserve bien des surprises !
Construit par le connétable Anne de Montmorency (1493-1567), vidé de ses occupants du XVIIIe siècle à la Révolution, confié par Napoléon Ier à la Légion d’Honneur pour en faire la première maison d’éducation pour jeunes filles, le château d’Écouen a conservé l’essentiel de son architecture et de son décor intérieur du milieu du XVIe siècle. Il propose une vision de l’art mais aussi de la civilisation de la Renaissance européenne en multipliant les angles d’approche. On peut notamment y admirer la tenture de David et Bethsabée, un chef d’œuvre de par ses dimensions exceptionnelles, la qualité technique de sa réalisation, l’état exceptionnel de ses coloris et sa réputation internationale qui la fit acquérir dès sa réalisation par le roi Henri VIII d’Angleterre.