Une heure / un chef d’œuvre

Offrez-vous le luxe de poser votre regard sur un chef-d’œuvre pendant une heure, immergez-vous dans l’univers qu’il convoque et goûtez sa singularité pour qu’il finisse par “se lever devant vous*”

 

Nicolas de  Largillière (1656-1746)

Étude de mains

c.1715, huile sur toile, 65 x 53 cm

Musée du Louvre

 

 

*…comme le disent les Goncourt à propos d’un tableau de Chardin, à un certain moment “la peinture se lève”, et suscite alors une véritable émotion.

Daniel Arasse, Histoires de peintures, Denoël, 2004, p. 18.

« la peinture n’est pas faîte pour les gens pressés”
Jacques Truphémus (1922-2017)